JOURNAL DE LA DIAGONALE BREST MENTON PAR VICTOR. 

DEPART LE 7 07 2020

Messager de Victor le 09/07/2020

Aux membres des Cyclos Randonneurs du Douaisis,

Me voilà donc revenu prématurément de diagonale. Ce nouvel échec est dur à encaisser, mais je vais le surmonter. C'est donc la même douleur au genou droit qui m'a fait renoncer. Et çà m'énerve car cette douleur, je ne l'ai pas ressentie depuis un an, malgré les longues distances faites
dans la préparation. Je crois que c'est le froid qui l'a fait ressortir cette fois. Je n'avais pas pris de jambières, mais au mois de juillet dans les descentes à 4h du matin, il fait encore frais.

J'ai décidé d'arrêter hier matin, à 7h30, à Chalonnes en Anjou, après 282km mardi et 70 km mercredi. Il me restait plus de 1000 km, et je n'avançais plus. A 8h45, j'étais à Angers grâce au TER. Les services de la SNCF m'ont trouvé un TGV vers Paris prenant les vélos non démontés. A
11h45, j'étais en gare Montparnasse à Paris. Et je suis rentré en TER par Amiens. A 16h40, j'étais à Douai et à 16h00 à la maison. La SNCF, c'est super, ... quand çà fonctionne!

Hier, j'étais décidé à arrêter les diagonales (c'est le cas à chaque échec!), mais aujourd'hui le virus me reprend. Quand à la douleur au genou, elle a disparu et c'est énervant.

Je vais prendre un moment pour digérer mentalement, et vous retrouver
sur le vélo,

A bientôt,

Victor

a

a

a

Messager de Victor le 08/07/2020

Salut à tous,

J’avais beaucoup de crainte de ne pas pouvoir repartir ce matin. Finalement, je suis parti à 3h. Mais la douleur est revenue. Après une pause, c’était trop douloureux et je n’avançais plus. Encore une fois, je me suis résolu à abandonner.

A bientôt.

Victor

a

a

a

Cher Victor,

Ton annonce nous touche et nous sommes de tout cœur avec toi. Nous compatissons à ta déception. Tu nous apprends qu'il faut savoir ne pas aller trop loin et nous t'en remercions. Nous allons te revoir sur le vélo et c'est le plus important.

Bon retour

a

a

a

Message de Victor le 7/7/2020

2020 07 07 bis

J'aurais dû prendre les jambières, cela m'aurait évité de retrouver la douleur au genou qui m'a fait rater la diagonale l'an dernier. Tant bien que mal, j'ai réussi à maîtriser la douleur. Qu'en sera til demain ?J'ai retrouvé trois copains avec lesquels j'ai fait le Tour en 2018.

Je suis arrivé avant 20h, exceptionnel.

Après du brouillard ce matin, la météo était bonne.

Victor. 

J1 V2

LE 06 07 2020, VEILLE DU DEPART

2020 07 07

Salut à tous,

Après le remontage et l'envoi de la housse à Menton, reconnaissance des premiers km et visite de la ville du port et de l'arrivée de l'an prochain. Après le restaurant, au lit à 9h. L'aventure commence à 3h...

LE 08 07 2020, ACCOMPAGNONS VICTOR, EN ATTENDANT SON MESSAGE